Le rhum et la Guadeloupe

Retour

Devenue littéralement " L'île à sucre ", la Guadeloupe possède 334 moulins en 1775 et exporte du rhum, en particulier lors de l'occupation britannique entre 1759 et 1763.
L'île vend surtout de la mélasse aux colonies anglaises d'Amérique du nord (21 000 hl en 1770), très peu en France (moins de 3 000 hl), et sa production de rhum est consommée sur place à 93% (21 120 hl la même année). La Révolution française se traduit dans l'île par l'insurrection des esclaves et la " terreur noire " ; la plupart des planteurs blancs disparaissent ; l'ordre est rétabli par Bonaparte, puis par les Anglais jusqu'en 1814.


La production de rhum se maintient tant bien que mal parmi tous ces bouleversements de l'Histoire... Elle connaît alors une évolution en deux temps dans les Antilles françaises :
la progression, lente au début du XIXème, s'accélère à partir de 1854.
A la fin du siècle, le rhum des colonies connaîtra son âge d'or, avec une Martinique devenue premier producteur du monde. Ces progrès suivent la consommation européenne.
Les exportations guadeloupéennes, stimulées par la création de distilleries supplémentaires, se montent en 1892 à 36 000 hl, chiffre qui équivaut à la consommation intérieure. La catastrophe de la Montagne Pelée à Saint-Pierre (1902) handicapera considérablement l'industrie rhumière martiniquaise, et " bénéficiera " à la production guadeloupéenne qui exportera 58 280 hl en 1903.
Mais le chiffre record (195 800 hl en 1919) sera atteint lorsque les armées réclameront un peu de vie dans l'eau des " poilus " de la Grande Guerre.

En 2002, les producteurs de rhum ont déposé une demande d’obtention de l’appellation AOC.
Un accord de la part de l’INAO (Institut National de l’Origine et de la qualité) serait attendu courant 2008.


 
Copyright France

antilles, guadeloupe, west indies, martinique, creole, galette de manioc, madinina, gwada, karukera, kreyol,boudin noir, epices, arawaks, iles sous le vent, caraibe, outre-mer, reve, palmiers, soleil, sable chaud, hibiscus, beroard, fwi, l'or des iles, fleurs tropicales, caraibes, cocotiers, zouk, kompa, rhum, canne a sucre, esclavage, soufriere, montagne pelee, saint-georges, chevalier de saint-georges, pointe a pitre, fort de france, gourbeyre, deshaies, goyave, lamentin, le moule, le marin, marin, trinité, morne rouge, schoelcher, alfred marie-jeanne, gong, indépendantiste, racoon, trigonocephale,videos martinique, mangouste, oiseaux de paradis, videos guadeloupe, radios antilles, plaisance, pic boeuf, carnaval, bonda man jak, paradis, tasher de la pagerie, imperatrice josephine, napoleon 1, napoleon, rose de porcelaine, noix de coco, une goyave, colibri, poyo, mango, carambole, maracudja, rue case negre, man'tine, legitimus, les saintes, marie galante, saint barthelemy, saint-martin, ilet pigeon, reserve cousteau, or des iles, balisier, manselinier, mangrove, piment, pois d'angole, angole, patate douce, kassav, manioc, boudin antillais, epices, fwi, arawak, indiens caraibes, patrick saint eloi, madousany, jocelyne beroard, georges decimus, béké, neg marron, pointe-a-pitre, arawaks, caraïbes, slaï, fort-de-france, jean philippe marthely, jacob desvarieux, thierry cham, 971, 972, marie-galante, 97.1, saint-barthelemy, 97.2, gwada971, madinina972, morne-rouge, guadeloupe971, martinique972, karukera971, gwada 971, karukera 971, madinina 972, saint martin, guadeloupe 971, videos, martinique 972, negresse solitude, delgres, l'or des îles, karibbean tv, cybertika